Un parti mobilisé et prêt pour 2017

6 novembre 2016

Dans le cadre de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue aujourd’hui devant plus de 230 personnes, Caroline St-Hilaire, chef du parti et mairesse de Longueuil, a rendu un vibrant hommage à la conseillère municipale Lorraine Guay Boivin. Élue au conseil municipal de 1992 à 1996 et de 2001 à ce jour, madame Guay Boivin avait annoncé plus tôt cette semaine qu’elle ne sollicitera pas un nouveau mandat à l’élection du 5 novembre 2017.

« Le conseil municipal de Longueuil devra se priver de l’un de ses plus grands serviteurs. Lorraine Guay Boivin est une femme d’engagement, de coeur et de convictions qui a toujours su travailler au mieux-être des citoyens de son district. Nous la remercions sincèrement pour sa contribution à la vie de notre communauté et nous lui souhaitons une heureuse retraite de la vie politique », a déclaré Caroline St-Hilaire.

Un parti dynamique et actif

À la tête de nombreuses réalisations depuis son arrivée au pouvoir en 2009, Action Longueuil entend continuer à servir sa population afin d’améliorer la qualité de vie de ses citoyens. Avec ses 1220 membres en règle, le parti est plus dynamique que jamais et il est bien en selle pour le prochain scrutin municipal.

Lors de l’assemblée générale, Lyette Bouchard et Jake Mezaros ont été réélus au sein de l’exécutif du parti alors que Joan Hins a été élue pour un premier mandat. À la suite de cette assemblée, le conseil exécutif, également composé de Caroline St-Hilaire, chef du parti, de Anne-Marie Trudeau, de Normand Dionne et de Xavier Léger, ont entériné la nomination de Mme Bouchard à la présidence du parti.

fullsizerender
Caroline St-Hilaire, chef du parti et mairesse de Longueuil et Lorraine Guay Boivin, conseillère municipale dans le district des Maraîchers
aga2016_executif
De gauche à droite : Anne-Marie Trudeau, Lyette Bouchard, Xavier Léger, conseiller municipal du district Georges-Dor et représentant des élus, Jake Meszaros, Caroline St-Hilaire, chef du parti et mairesse de Longueuil, Joan Hins et Normand Dionne

Infolettre